Agenda
<< Novembre 2018 >>
l m m j v s d
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Congrès
08/11/2018 - Paris

Séminaire « Accompagnement à la parentalité et inégalités sociales de santé »
Quels termes du débat éthique ?
SAVE THE DATE, à la Direction Générale de la santé à Paris.

Ce séminaire proposera un cadre de réflexion éthique visant à interroger les pratiques et les finalités de l’accompagnement à la parentalité.

Inscription : gratuite
Plus d'informations à venir...

Divers
30/11/2018 - Arlon

20 ans du Service Droit des Jeunes Luxembourg
Service Droit des Jeunes, Grand-Rue, 28 à 6700 Arlon

SAVE THE DATE

Formation
Du 06/11/2018 au 08/11/2018 - Bastogne

Formation « Drogues risquer moins … » (DR-)
Professionnels à la fête
Mardi 6 novembre et jeudi 8 novembre 2018 de 9h30 à 16h30, SOLAIX, Chaussée d’Arlon 75 à 6600 Bastogne.

Dans le cadre du PLAN Fête, nous vous proposons une formation de Modus Vivendi donnée sur 2 jours, dont l’objet est d’intervenir en milieu festif dans le cadre d’un projet de réduction des risques (RdR) liés à l’usage de drogues.

Cette formation s’adresse aux professionnels des Maisons de jeunes, des AMO, des PCS, aux éducateurs de rue, aux agents planificateurs (PLANU), aux organisateurs d’événements ...
  • qui ont le souhait de mettre en place localement un projet de RdR DR- ou
  • qui s’intègrent dans un projet de diffusion d’information de RdR en milieu festif.

Les objectifs poursuivis par cette formation en termes de compétences à atteindre sont les suivants :
  • Remettre en question ses connaissances et ses préjugés ;
  • Apprendre par soi-même des connaissances en termes de produit, pratiques de consommation ;
  • Savoir délivrer des informations en lien avec la thématique ;
  • Savoir interagir avec le public dans l’optique de démarche du projet (respect des consignes, capacité d’écoute, non jugement, connaître ses propres limites et respecter celles des autres, etc.) ;
  • Être capable d’encadrer des jobistes dans leur travail sur le terrain ;
  • Savoir choisir des événements adéquats par rapports aux objectifs du projet.
La formation propose une démarche pédagogique qui s’appuie sur la participation active, de la théorie déclinée à partir de pratiques professionnelles avec :
  • Échanges d’expériences,
  • Jeu du stand : créer un stand en fonction d’un contexte festif particulier,
  • Vrai/faux : débusquer les a priori, les préjugés et les légendes urbaines à propos de produits ou de pratiques de consommation,
  • Mises en situation (gestion de bad trip, tournées...).

Vous y aborderez une variété de thèmes tels que « La RdR en général et en milieu festif (MF) en particulier », « Produits courants et risques en MF », « Pratiques de consommation et conseils de RdR », « La prévention par les pairs », « Le rôle de chacun : pros, jobistes et Modus », « adéquation entre les choix des interventions et les objectifs du projet », « Les limites du projet (pas de Relax Zone, etc.) », « Aspects pratiques de l’intervention: consignes, relation avec les autorités locales, les jobistes et avec l’organisateur... », « La logistique de l’intervention: faire un stand, convention de travail... ».

ATTENTION le groupe est limité à un groupe de 8 à 15 participants.
Tarif : 15 €, sandwichs et boissons compris.
Inscription obligatoire par téléphone au 084/31 05 04 ou par mail.

Thèmes
06/11/2018 - Bastogne

Le droit du patient et l'e-attest
A 17h00, Bastogne, CTAC, Rue de l'Arbre.

Comme toutes les pratiques humaines, la médecine évolue, aussi bien au niveau de ses objectifs que de ses pratiques.

Le vieillissement devient l'allongement de la vie. Doit-on à tout prix vivre le plus longtemps possible, au détriment du bien-être ? Ou doit-on privilégier la qualité du temps vécu plutôt que sa quantité ?

Ces réflexions et la société actuelle influencent le corps médical, les lieux de santé et remettent en question la nature du travail du médecin ainsi que son rapport au patient.

Les "médecins de famille", pour qui soigner était un véritable sacerdoce, disparaissent les uns après les autres pour laisser place à des praticiens soucieux de concilier leur vie privée avec un métier très exigeant.
Les patients ont eux plus de droits qu'avant. Le médecin n'est pas une puissance supérieure qui seul a le pouvoir de décision. Il doit informer au mieux, et permettre au patient de faire des choix en toute connaissance de cause.
Comment ces métamorphoses bouleversent-elles alors la médecine?
Quelles sont les évolutions notables? Et parmi ces évolutions, quels sont les droits des patients et comment s'informer au mieux sur sa santé ?

Animation du Service Fédéral de médiation "Droit du patient".
Tarif : Gratuit